Les journées d’étude du REDESP, espace de formation pour doctorant.e.s en sociologie et histoire du sport.

Les 8 et 9 juin derniers avaient lieu à l’UFR Staps de Nantes les journées d’étude du REDESP – réseau des doctorant.e.s en études sportives créé par Peter Marquis et Marion Fontaine dans le courant des années 2000. Les journées s’inscrivaient dans la continuité de celles ayant eu lieu à Nanterre en juin 2015, journées qui marquaient à l’époque le bouleversement de l’équipe coordonnatrice du réseau. Après trois années d’engagement, Charles-Eric Adam (Université Paris X) et Mylène Douet Guérin (Université Paris IV) devenu.e.s docteur.e.s, venaient de laisser leur place à Sylvain Ville (Université Paris X) et Sabrina Nouiri-Mangold (EHESS). En 2016, l’équipe s’est agrandie avec l’arrivée de Raphaële Chatal et d’Etienne Guillaud (Université de Nantes). Trois des quatre travaillant à Nantes cette année, le choix du lieu pour ces journées s’est donc imposé pour des raisons pratiques. Pour les organisateurs/trices, il permettait, de plus, de décentraliser des journées d’étude jeunes chercheur.e.s trop souvent parisiennes à leur goût. Les objectifs pour cette année étaient donc similaires à ceux de l’année dernière, l’appel à communication également. Raphaële Chatal et Sabrina Nouiri-Mangold décrivent l’écriture « d’un appel à communication ouvert, c’est à dire sans axe majeur, ni discipline privilégiée, afin de permettre un dialogue sans cadre théorique préalable ». De manière innovante par rapport à l’année dernière, l’appel invitait les étudiant.e.s de master à venir présenter leurs travaux – une volonté des organisateurs/trices après avoir vu la qualité des mémoires de certain.e.s de leurs étudiant.e.s.

Continuer la lecture de Les journées d’étude du REDESP, espace de formation pour doctorant.e.s en sociologie et histoire du sport.